La pratique du no-reply

Petit billet rapide, pour alimenter un peu mon blog, suite à une décision prise sur un projet.
Il est une « mode » qui ne tarît pas, c’est celle d’utiliser des adresses type no-reply@mondomaine.tld pour envoyer des newsletters ou autres mails transactionnels d’un site… Est ce vraiment une bonne pratique ?

Les inconvénients

Derrière ces mails, très souvent envoyés par le serveur mail via un sendmail, il n’y a que peu souvent une boite mail physique. Si elle existe, elle est généralement désactivée. Cela pour certains problèmes qu’elle pose…

Temps de traitement

Traiter des mails ça prend du temps, les réponses qui seraient faites à une adresse émettrice seraient essentiellement des « Arrêtez de m’envoyer des mails », « TG LOL » ou autres, pour une poignée de « Je souhaiterais un partenariat au sujet de… ». Faut il payer une personne au sein d’une entreprise alors que la majorité de son temps à traiter les dit mails seraient pour en déplacer à la poubelle ?

Source de spam

Une adresse mail ça se fait spammer, si elle est omniprésente sur un site, elle va se faire d’autant plus spammer que les crawlers de ces démons du web vont la trouver bien plus facilement. Un bon petit spam assassin et c’est réglé, mauvaise excuse !

Réponse au mail d’inscription

Et oui, quid en cas de réponse à un mail d’inscription qui contient les identifiants de connexion ? Après s’être embêté dans un précédent article à crypter nos mots de passe, ça serait dommage de le compromettre si facilement !

Les avantages

Le prix du feedback

Un feedback, ça coûte, plutôt cher d’ailleurs. Il est souvent difficile de savoir ce que pensent les utilisateurs, et ce qu’ils veulent. Généralement ça se résume à « c’est de la merde ! ». Si une personne veut répondre à mon mail pour me dire ce qu’elle pense, qui suis je pour l’en empêcher ?

Encore du travail pour un community manager

Il est là un levier d’information supplémentaire pour le community manager, que de prendre le temps de répondre aux demandes, même les plus débiles. En croisant cette faible masse d’information avec celle des réseaux sociaux, il est possible d’en sortir un troisième type d’utilisateurs, qui n’a pas forcement de compte sur un réseau social, et qui se sent déjà assez mis à part sur internet (neutralité et universalité mon œil).

c’est la CNIL qui va être contente !

Il s’agirait là d’une possible application « logique » de la loi informatique & liberté, au sujet de la modification d’informations personnelles (voire du droit à l’oubli). Si une réponse demande la suppression de l’adresse mail de la mailing list, pourquoi ne pas prévoir une interface pour qu’une personne de l’entreprise gérant le site puisse désinscrire facilement l’individu ? Ainsi, les personnes moins à l’aise avec l’outil informatique, pour lesquels une réponse est plus simple que de cliquer en bas du mail sur un lien taille 5px, pourront faire valoir leurs droits.

Passer par un serveur SMTP

Un des avantages qui est plutôt une conséquence, est l’obligation de passer par un envoi SMTP et faire des mails plus « propres » avec un belle signature DKIM et SPF. Ainsi ils vont plus facilement contourner les filtres anti spam des boites mails !

Ma décision

Pour ma part, j’ai décidé de ne pas faire le mouton, et de permettre aux utilisateurs de répondre aux mails ! Même si je dois les traiter moi même, ça leur laisse une possibilité d’interaction supplémentaire avec l’équipe gérant le site, afin d’y soumettre remarques, demandes, et autres jurons. Je pense que le mail d’inscription… Ne contiendra pas le mot de passe. Ils viennent de le rentrer, et si ils l’oublient, une fonctionnalité permet déjà de le réinitialiser. Passant par mon propre serveur SMTP, il sera plus tard envisageable de traiter une partie des mails automatiquement, et par exemple désinscrire automatiquement si certains mots clefs sont détectés, ouvrir directement des tickets, ou pléthore d’autres possibilités. E-mails are the biggest open world ! \o/

  1. Bonsoir Gaël, je suis entièrement d’accord avec le fait d’avoir laisser aux utilisateurs du site la chance d’interagir, mais j’ai tout de même une petite remarque. Cette pratique m’a rappelé les courriels physique et le temps de traitement que ça prends, pour des sites d’E-commerce ça devient très lourd de lire tout les mails reçus et parfois d’y répondre.
    Donc je dirais que cela est bon pour quelques sites et mauvais autres.
    Mes salutations !

Laisser un commentaire


NOTE - Vous pouvez utiliser les éléments et attributs HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code lang=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre lang="" extra="">